Nature & Spiritualité

Forum sur la spiritualité païenne et la nature.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [ACTUALITES] Les animaux sauvages

Aller en bas 
AuteurMessage
Morrígann
Admin
avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 25/03/2014
Age : 25
Localisation : Tír na n-Óg

MessageSujet: [ACTUALITES] Les animaux sauvages    Mer 9 Juil - 15:43

Tous les articles d'actualités importantes sur les animaux sauvages.

APRES 50 ANNÉES DE TORTURE, UN ÉLÉPHANT PLEURE A SA LIBÉRATION !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Voici Raju, un éléphant d'Asie. Raju vivait en Inde, où il était retenu captif dans des conditions abominables par des braconniers, pendant plus de 50 ans. Pour survivre, il était contraint de se nourrir des déchets laissés par les touristes, et parfois même de manger des bouts de plastique ou de papier pour remplir un peu son estomac... Il était battu par ses bourreaux, et tenu enchaîné en permanence dans des fers à pointes qui le blessaient et le privaient de tout espoir de fuite.

Heureusement, après toutes ces années de tortures et de sévices en tous genres, Raju a été secouru au terme d'une courageuse opération de sauvetage. C'est aux alentours de minuit, dans les environs d'Uttar Pradesh que les activistes de l'association Wildlife SOS ont libéré Raju dans un acte de bravoure qui a ému l'éléphant au point de le faire...pleurer. Cela peut vous paraître incroyable. En fait, l'hippocampe ( une partie du cerveau qui joue un rôle majeur dans la formation des émotions ) est très développée chez les éléphants. Ces majestueuses créatures sont non seulement très intelligentes, mais sont également profondément sensibles. Ils sont capables d'exprimer des sentiments comparables à ceux de l'Homme, comme la sensation de regret, la conscience de soi... Les centres nerveux liés au souvenir, à la mémoire et au langage sont également très développés.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Même en sachant cela, les membres de l'équipe de secours ont déclaré avoir été abasourdis de voir des larmes rouler le long de la trompe du pauvre animal. "C’était un moment incroyablement émouvant, pour nous tous. Nous savions au fond de nos cœurs qu'il réalisait qu'il venait d'être libéré de ses tortionnaires". Selon la porte parole de Wildlife SOS, Raju aurait été victime du braconnage d'éléphants alors qu'il était encore un bébé, ce qui est malheureusement encore monnaie courante dans certaines parties du globe. "Les mères crient et appellent leurs enfants pendant des jours et des jours après qu'ils leurs aient été enlevés — ce genre de trafic est absolument dégoûtant".


--------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Morrígann le Jeu 7 Aoû - 16:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://morrigann-clairseach.deviantart.com/
Morrígann
Admin
avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 25/03/2014
Age : 25
Localisation : Tír na n-Óg

MessageSujet: Re: [ACTUALITES] Les animaux sauvages    Sam 2 Aoû - 17:54

SÉGOLÈNE ROYALE VEUT RELANCER LA CHASSE AUX LOUPS

La ministre de l'Ecologie a annoncé samedi vouloir faciliter les tirs contre ces animaux protégés, pour mieux défendre les troupeaux. La France compte désormais 300 loups, un chiffre en hausse, et les attaques contre les troupeaux sont "trop" nombreuses: la ministre de l’Ecologie Ségolène Royal a annoncé samedi son intention de "mieux protéger les éleveurs" en facilitant les tirs contre ces animaux protégés. "Les dommages aux troupeaux restent trop importants", estime la ministre dans un communiqué, alors que plus de 2.000 éleveurs, agriculteurs et chasseurs ont dénoncé ce samedi à Foix les «contraintes» pesant sur leurs activités en raison des mesures de protection de l’ours, des vautours mais aussi des loups. "Même si pour la première fois", les dommages n’ont pas augmenté entre 2012 et 2013, plus de 6.000 animaux d’élevage ont été victimes du loup en 2013. La détresse des éleveurs et de leurs familles doit être prise plus fortement en considération», selon Mme Royal, qui a reçu vendredi les préfets des régions les plus concernées.
Naturellement revenus en France au début des années 1990 par l’Italie et durablement installés dans les Alpes, les loups ne cessent de coloniser de nouveaux territoires: partie orientale des Pyrénées, Massif central, Vosges, Haute-Marne et plus récemment l’Aube. La France compte désormais "environ 300 individus", soit une cinquantaine de plus que le dernier comptage officiel en 2013, précise le ministère. Pour mieux contrôler son expansion, le ministère entend "améliorer l’efficacité du plan loup adopté en 2013". Ce plan encadre la protection de l’animal, protégé au niveau international et national, mais prévoit les conditions permettant d’en abattre dans certaines zones en cas de menaces avérées pour les troupeaux. Sur les douze derniers mois avait été adopté un plafond national de 24 loups maximum pouvant être abattus sous certaines conditions. Or, "huit prélèvements (abattages, ndlr) de loups seulement ont été effectués (4 loups ont par ailleurs été victimes de braconnage)", souligne le ministère.Mme Royal a donc signé des arrêtés reprenant, d’une part, ce plafond de 24 loups, mais avec possibilité de porter ce chiffre à 36 "si le seuil de 24 est atteint en cours d’année", et fixant, d’autre part, "les départements dans lesquels des opérations de prélèvement de loups peuvent être autorisées par les préfets". Un autre texte devrait également être signé d’ici le 15 juillet pour déléguer aux préfets "l’expérimentation de mesures plus souples" pour combattre le loup dans les régions où sont recensées le plus d’attaques, comme par exemple permettre de les abattre dans le cadre de "battues au grand gibier".
Article sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Photo personnelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://morrigann-clairseach.deviantart.com/
Morrígann
Admin
avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 25/03/2014
Age : 25
Localisation : Tír na n-Óg

MessageSujet: Re: [ACTUALITES] Les animaux sauvages    Jeu 7 Aoû - 15:38

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Crow Little by Sochin © - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

LE CONSEIL D’ÉTAT ANNULE LE CLASSEMENT DE CERTAINES ESPÈCES DITES "NUISIBLES"
Le Conseil d’État vient de rendre sa décision sur l’arrêté de classement des espèces « nuisibles » contre lequel France Nature Environnement et Humanité et Biodiversité avaient déposé un recours commun.

Cet arrêté, pris en 2012 par le ministre de l’Ecologie, concerne une dizaine d’espèces (mammifères et oiseaux) et autorise leur destruction par piégeage ou par tir dans certains départements ou certaines communes.
Le Conseil d’Etat a jugé que ce classement n’était pas justifié dans une vingtaine de cas et il a annulé l’arrêté en ce qui concerne :
- la pie dans l’Aube, l’Aude, le Calvados, la Dordogne, l’Isère, la Marne, la Seine-et-Marne et le Rhône,
- la fouine dans la Dordogne, l’Eure-et-Loir, l’Isère, la Seine-Maritime et le Rhône,
- la martre dans le Calvados, la Dordogne, la Lozère et la Moselle,
- la corneille dans l’Aude et les Pyrénées-Orientales,
- le geai dans le Var,
- la belette dans le Calvados.

La décision du Conseil d’État est applicable dès sa publication : ces espèces ne peuvent donc plus être piégées ni détruites dans ces départements, sans qu’une modification de l’arrêté ministériel soit nécessaire.

France Nature Environnement et Humanité et Biodiversité se félicitent de cette décision, qui sanctionne des classements abusifs. « Le concept de « nuisible » n’a pas de sens en biologie », indique Christophe Aubel, de Humanité et Biodiversité, « car toutes ces espèces jouent un rôle utile dans les écosystèmes. En particulier, les petits prédateurs (fouine, martre et belette) sont des auxiliaires précieux de l’agriculture car ils contribuent à réguler les populations de rongeurs ».

Dominique Py, administratrice de France Nature Environnement en charge de la faune sauvage poursuit : « Au-delà de cette décision du Conseil d’État, c’est l’ensemble de la réglementation sur les « nuisibles », concept périmé, qui devrait être revu pour prendre en compte les réalités biologiques et privilégier les méthodes préventives, afin de mettre un terme aux destructions injustifiées de dizaines de milliers d’animaux sauvages chaque année ».


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] poursuivront leurs actions de plaidoyer auprès du ministère en faveur d’une modernisation de cette réglementation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://morrigann-clairseach.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [ACTUALITES] Les animaux sauvages    

Revenir en haut Aller en bas
 
[ACTUALITES] Les animaux sauvages
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre contre le trafic d'animaux sauvages en Indonésie
» Saisie de fourrures d'animaux sauvages....
» Trafic d'animaux sauvages - Un monde criminel
» Stop à la consommation d'animaux sauvages
» Les animaux sauvages peuvent-ils survivre dans nos zoos ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nature & Spiritualité :: Nature & Environnement :: Protection de l'Environnement-
Sauter vers: